Karaté-do

Le karaté-do à Budo Attitude

Le Karaté-do est un art martial traditionnel provenant d’Okinawa, île proche du Japon. Le karaté est principalement basé sur l’apprentissage des techniques de percussion utilisant les différentes parties du corps comme des armes naturelles (doigts, mains ouvertes et fermées, avant-bras, pieds, tibias, coudes, genoux, tête, épaules, etc.). Le but étant de bloquer ou d’esquiver les attaques adverses et/ou d’attaquer. Les techniques regroupent des parades, des esquives, des balayages, des projections et des clés. Des  nuances de contenu technique sont relativement marquées en fonction du style (Shorin-Ryu, Shotakan, Shotokai, Wado-Ryu, Shito-Ryu, Goju-Ryu...). En combat, pour acquérir la maîtrise de ces techniques, l’enseignement comporte trois domaines d’études complémentaires : le kihon, les katas et le kumité.

• Le kihon:  (qui signifie « technique de base ») consiste à répéter individuellement mais aussi la plupart du temps en groupe, des techniques, positions et déplacements. Pratiqué avec un partenaire de façon codifiée, on parle alors de kihon-kumité.

• Le kata: (qui signifie « forme ») est un enchaînement codifié et structuré de techniques que l’on effectue dans le temps et l’espace. La pratique du kata a pour but la formation du corps, l’acquisition d’automatismes ainsi que la transmission de techniques énergétiques efficaces en combat. Le kata dépasse l’aspect purement technique en permettant au pratiquant, après de nombreuses répétitions, de tendre vers la perfection des mouvements et l’affirmation de son caractère propre.

• Le kumité ou combat: littéralement cela signifie « grouper les mains », c’est-à-dire travailler en groupe et non plus tout seul. En karaté, cette notion de kumité peut prendre de multiples formes codifiées ou combats libres.

Notre association propose des cours de Karaté-do traditionnel

Le Karaté-do ne s’oriente pas vers la voie de la compétition. La pédagogie employée prend en compte les dimensions du corps, du souffle et de l’esprit (Ji, Taï, Shin). Les entraînements sont soutenus et ont pour objectif l’efficacité à travers une approche réaliste du combat. Pour cela, la Self-défense est intégrée aux cours.